Monde

Statut de Jérusalem: réunion demain vendredi du Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira demain vendredi 08 décembre 2017, à la demande de 8 pays, afin d’examiner la décision controversée du président américain Donald Trump de reconnaître Al-Qods (Jérusalem) comme capitale d’Israël.

L’Egypte, le Sénégal, la France, l’Italie, la Suède, le Royaume-Uni, la Bolivie et l’Uruguay sont à l’origine de la convocation d’une session urgente du Conseil de sécurité pour débattre de cette décision qui a mis le monde en ébullition.

Des milliers de manifestants sont sortis à Jérusalem, à Gaza et dans plusieurs autres villes des territoires  occupés pour dénoncer l’annonce du président Trump.

Des manifestations sont prévues dans d’autres pays arabes notamment au Maroc, en Jordanie, en Egypte, en prélude à un vendredi de colère contre cette décision jugée “injuste”.

Isolé sur la scène internationale, Trump s’est disqualifié en tant que médiateur en prenant partie pour un camp, selon des analystes qui expliquent sa décision par des motivations strictement électoralistes.

Selon eux, depuis son arrivée à la Maison Blanche , Donald Trump s’est attelé à retirer les Etats-Unis de tous ses engagements internationaux, notamment de l’Accord de Paris sur le Climat et de la Convention de protection des réfugiés.

La décision de Trump va embraser le région et les violences vont se décupler accentuant l’insécurité et hypothéquant pour très longtemp le processus de paix au Moyen-Oient.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com