Société

STDM : demande d’intervention urgente pour sauver le journal Assahafa

Le Bureau constitutif du Syndicat tunisien des dirigeants des médias (STDM) a appelé le Gouvernement de transition à une intervention d’urgence pour sauver le journal Assahafa et son personnel, journalistes, techniciens et employés, l’Etat étant le propriétaire de la Société Nationale d’impression, d’édition et de presse (SNIPE).
Dans un communiqué rendu public mardi, le STDM fait part de son soutien à la SNIPE et au quotidien Assahafa, soulignant son souci de trouver une solution qui satisfasse toutes les parties et permette au journal de poursuivre normalement son activité.

Le bureau constitutif du STDM se dit étonné des décisions d’austérité ayant touché le journal et ses travailleurs, bien que tous les établissements médiatiques et en particulier les médias privés souffrent de conditions matérielles difficiles et que toutes les parties se soient engagées à resserrer les rangs pour surmonter cette étape critique.

Malgré une conjoncture marquée par l’absence de ressources publicitaires publiques et privées permanentes, rappelle le STDM, la plupart des établissements médiatiques poursuivent leurs activités, précisant que les médias nationaux ne peuvent pas fermer leurs portes ou abandonner leurs lectorats, face aux premiers obstacles.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut