Monde

Syrie- Depuis le début de 2019, 173 civils ont été tués par des mines et des restes d’explosifs de guerre

Au moins 173 civils, dont 41 enfants, ont été tués en Syrie depuis début 2019 par les mines antipersonnel et les restes explosifs de guerre, a rapporté jeudi 3 octobre l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Parmi ces victimes, au moins une quarantaine ont été tuées alors qu’elles étaient dans les champs à la recherche de truffes dans des zones de précipitations importantes, précise l’Observatoire, dans un communiqué.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut