Monde

Syrie : des tués à Homs et à Damas

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé, vendredi 1er juillet, dans les villes syriennes. Les manifestants appellent à la liberté, notamment à Jabal al-Zaouia, à Deir Ezzor et à Hama, et à Homs, dans le centre du pays. Comme toutes les semaines, les manifestants pour la démocratie ont appelé sur Facebook à une nouvelle journée de manifestations vendredi baptisée “Dégage”, un message adressé au président syrien, Bachar al-Assad, dont le régime est contesté depuis le 15 mars.

A Homs, les forces de l’ordre ont tué au moins trois manifestants selon un défenseur des droits de l’homme cité par Reuters. L’Agence France-Presse fait elle état de deux tués dans cette grande ville du centre du pays. “Plus de cent mille personnes ont participé aujourd’hui aux manifestations dans plusieurs quartiers” a affirmé cette même source. Selon un militant, un manifestant a été tué à Damas par des tirs des forces de l’ordre.

Dans la région de Jabal al-Zawiya, théâtre d’une offensive de l’armée depuis mardi, “des dizaines de milliers de personnes ont commencé à défiler depuis les villages vers la ville de Maaret al-Nouman”, selon lui.

A Hama, ville située à 210 kilomètres au nord de Damas, plus de quatre cent mille manifestants ont défilé selon les militants. La manifestation s’étend sur “plus d’un kilomètre” alors qu’aucune présence des forces de sécurité n’a été constatée avait auparavant précisé un manifestant. Les protestataires criaient des slogans hostiles au régime et appelant à la liberté.

Des milliers de personnes ont également manifesté dans la province d’Idleb et dans les régions kurdes du Nord-Est, à Amouda (Etat d’Al Hasakah). Des centaines ont défilé près de Damas, à Qatana, à Madaya, ainsi qu’à Daraya, où les autorités avaient procédé à des arrestations avant la prière du vendredi.

Sources : AFP + lemonde.fr

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com