Syrie: Près de 170 morts dans les violences en une seule journée

C’est la journée la plus sanglante depuis l’instauration théorique de la trêve, le 12 avril. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), près de 170 personnes, en majorité des civils, ont été tuées dans la répression et les combats en Syrie jeudi 21 juin .

Les violences ont tué au moins 104 civils, 54 soldats et 10 combattants rebelles, selon cette organisation basée en Grande-Bretagne et qui s’appuie sur les témoignages de militants sur place. Les bilans les plus lourds été enregistrés dans la région de Homs, de Deraa, et dans la ville rebelle de Douma, près de Damas, où les victimes ont péri principalement dans des bombardements intenses qui ont débuté dès le matin, et des combats.

Plus de 15 000 morts en 15 mois

Depuis le début de la révolte contre le régime, à la mi-mars 2011, la répression et les combats entre armée et rebelles ont fait plus de 15 000 morts, en majorité des civils, selon un dernier bilan de l’OSDH.

Ces dernières semaines, l’OSDH a recensé plusieurs dizaines de victimes par jour. La Croix-Rouge internationale, qui cherche à évacuer des civils bloqués à Homs, surtout des malades et des blessés, va tenter de nouveau vendredi 22 juin 2012,  d’entrer dans la ville, après avoir essayé deux fois jeudi, en vain en raison des violences, selon le Croissant-Rouge syrien.

Se targuant du soutien d’une partie des Syriens, M. Assad s’est dit déterminé à en finir “à n’importe quel prix” avec l’insurrection, refusant toujours de reconnaître la contestation, qu’il assimile à du “terrorisme”. Pourtant, jeudi encore la journée a été marquée par une défection, celle d’un pilote de chasse, la première d’un militaire à bord de son avion.

Source: Le Monde

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut