Monde

Syrie: La Russie accuse Israël d’avoir mis en danger un avion de ligne

L’armée russe a accusé vendredi Israël de s’être servi d’un Airbus-320 avec 172 passagers à bord comme bouclier pour échapper à une riposte syrienne de bombardements, près de l’aéroport de Damas.

L’armée de l’air israélienne a bombardé une banlieue de la capitale syrienne, provoquant une riposte anti-aérienne syrienne, selon un communiqué du ministère russe de la Défense.

“Au moment de l’attaque des avions israéliens (…) un avion de ligne Airbus-320 était en approche, en vue de son atterrissage”, a indiqué cette source et il s’est trouvé dans “la zone mortelle de tirs aériens et d’artillerie”. Grâce à l'”action rapide des aiguilleurs du ciel de l’aéroport de Damas l’A320 a pu sortir de cette zone qui se trouvait dans le viseur des systèmes syriens de défense antiaérienne.

L’avion, qui reliait Téhéran à Damas avec 172 civils à bord, a pu atterrir en sécurité sur la base russe de Hmeimim, assure le communiqué. “Le recours à des avions civils lors d’opérations militaires aériennes pour se couvrir ou bloquer les ripostes des forces syriennes est devenu une caractéristique  de l’armée de l’air israélienne”, a affirmé le ministère russe.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut