Taïeb Baccouche accuse le gouvernement de « complicité ou d’impuissance »

Taïeb Baccouche, secrétaire général de Nidaâ Tounes, a déclaré hier sur Express FM, qu’un gouvernement incapable de mettre fin à l’anarchie et aux violences, commises au nom du salafisme, est soit impuissant soit complice !

Il s’est étonné que “des bandes criminelles agressent des citoyens, les autres partis, des activistes des droits de l’homme et des journalistes, sans qu’elles ne soient punies”.

“Où allons-nous ? Va-t-on mener le pays vers une guerre civile ? s’est-il interrogé.  “La Tunisie n’a jamais atteint un tel degré de déliquescence”.
Il appelle tout simplement le gouvernement à démissionner, faute de quoi, il devrait « être démis ».

Commentaires

Haut