Tataouine: Couvre-feu à Remada et à Dhehiba suite à la fusillade entre jeunes

Les affrontements et les actes de violence se sont poursuivis, mardi, entre les jeunes de Remada et Dhehiba, notamment au niveau de la localité de “Ouni”, située entre les deux villes et qui a été le théâtre d’échanges de coups de feu.

Cette fusillade a causé, selon une source sécuritaire et médicale, la blessure de 7 jeunes dont 5 ont été secourus, alors que les deux autres, qui se trouvent dans un état grave, ont été transférés vers l’hôpital régional de Tataouine, où l’un d’entre eux a subi une intervention chirurgicale pour l’extraction d’une balle au ventre.

Pour ce qui est de l’autre jeune blessé, atteint à la tête, il a dû être transporté à l’hôpital de Sfax.

Le gouverneur de la région, Néjib Ghali, qui a poursuivi, la journée durant, ses efforts de conciliation entre les deux parties à Remada et Maghni, a confirmé sa décision de décréter le couvre-feu dans les villes de Remada et Dhehiba à partir de la nuit de mardi, de 19H00 à 05H00 du matin.

Contrairement à ce qui a été véhiculé par certains réseaux sociaux, aucun cas de décès n’a été enregistré à cause de ces affrontements.

Les habitants de Dhehiba revendiquent leur approvisionnement en produits alimentaires et, tout particulièrement en lait, ainsi qu’en médicaments, étant donné que les circuits de distribution sont bloqués depuis plusieurs jours.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut