Monde

Tension entre Pékin et Washington après l’arrestation d’une dirigeante de Huawei

Les autorités canadiennes ont annoncé mercredi 5 décembre, avoir arrêté Meng Wenzhou, directrice financière du géant des télécoms chinois Huawei, également fille du fondateur du groupe, Ren Zhengfei. L’arrestation a eu lieu le 1er décembre à Vancouver (Canada), à la demande des autorités américaines qui réclament son extradition. Selon le Globe and Mail, quotidien canadien, qui ne cite pas ses sources, Washington accuse Mme Meng d’avoir “essayé de contourner l’embargo américain contre l’Iran”.

Dans un communiqué, Huawei rapporte que Meng Wenzhou fait face à des “accusations non précisées” par la justice de New York et qu’elle était en correspondance entre deux avions à Vancouver.

Pékin a, en revanche, adopté un ton beaucoup moins diplomatique. “La partie chinoise s’oppose fermement et proteste vigoureusement contre de telles actions qui portent une grave atteinte aux droits humains de la victime”, a déclaré l’ambassade de Chine au Canada. Demandant la libération immédiate de Mme Meng, l’ambassadeur, Lu Shaye, a annulé la visite qu’il devait effectuer jeudi, en compagnie de quatre parlementaires chinois, au Parlement à Ottawa.

source: lemonde

Commentaires

Haut