Territoires occupés: Une roquette tirée de Ghaza atteint la banlieue de Tel Aviv : Cinq blessés

Une roquette a frappé dans la nuit de dimanche à lundi une maison à Mishmeret, au nord de Tel-Aviv, provoquant un incendie qui a fait cinq blessés légers, ont indiqué la police et les secours.

L’armée israélienne avait fait état auparavant de tirs de roquettes depuis la bande de Gaza et une de ses porte-parole interrogée par l’AFP s’est refusée à tout autre commentaire.

Mishmeret est situé à plus de 80 km de la bande de Gaza, une distance rarement atteinte par les roquettes tirées depuis cet endroit.

L’armée israélienne répond systématiquement à ce genre d’attaque, ce qui devrait attiser les tensions déjà vives avec les Palestiniens ces dernières semaines.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui était, au moment de la frappe, à Washington où il doit rencontrer le président américain Donald Trump lundi et mardi, a annoncé qu’il allait raccourcir son séjour américain pour rentrer et riposter à ces attaques.

Le tir de cette roquette lundi survient après que deux autres tirées vers la région de Tel-Aviv à partir de la bande de Gaza le 14 mars. Aucun blessé n’avait alors été noté.

En représailles, Israël avait conduit une centaine de frappes contre des positions du Hamas dont un important site souterrain de fabrication de roquettes, selon l’armée.

Quatre Palestiniens avaient été blessés lors de ces frappes.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com