Monde

Thaïlande: Décès de quatre personnes dans une attaque d’insurgés musulmans dans le sud

Une attaque contre un poste militaire, attribuée à des insurgés musulmans, a fait mardi soir quatre morts, dans le sud de la Thaïlande en proie à la violence, selon ce qu’ont annoncé ce mercredi les autorités.

Cette offensive intervient quatre jours après l’hospitalisation d’un homme de 34 ans, suspecté d’être un rebelle musulman, inconscient après un interrogatoire, au redouté camp militaire d’Inkayuth, dans la province de Pattani.

Selon Sunai Phasuk de Human Rights Watch, la charge pourrait avoir été menée «en représailles» à cette affaire, sur laquelle l’armée a dit enquêter. Aucune poursuite n’a jamais abouti contre l’armée, régulièrement accusée d’abus dans ce conflit, relèvent les critiques.

Cité par le journal le Figaro, le colonel Thanawee Suwannarat a déclaré que «quatre personnes ont été tuées dont un sergent-major, deux volontaires de la défense et un villageois»

Les assaillants ont lancé des grenades et tiré à l’arme automatique durant près d’une heure. Ils ont volé cinq fusils mitrailleurs. Deux autres personnes hospitalisées sont dans un état critique, selon un responsable policier provincial.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com