Tout sur le shutdown des Etats-Unis

C’est quoi le shutdown?

Le Government shutdown ou l’arrêt des activités gouvernementales aux États-Unis est déclenché à la suite d’un désaccord sur le budget au Congrès.

C’est une situation politique dans laquelle le Congrès échoue à autoriser suffisamment de fonds pour les opérations gouvernementales. Dans ce cas, l’administration fédérale cesse tout service à la population, à l’exception dans un premier temps, des services dits « essentiels ».

Quels sont les services concernés par le shutdown ?

Les services continuant leurs activités après un shutdown sont le National Weather Service (service météorologique) et ses offices liés, les services médicaux dans des structures fédérales, les forces armées, le contrôle du trafic aérien et le système pénal.

Le personnel d’urgences continue à être employé, comme le personnel militaire en service actif, les agents fédéraux chargés de la répression criminelle, les médecins et infirmiers travaillant dans les hôpitaux fédéraux ainsi que les contrôleurs aériens.

Pour le département de la Défense des États-Unis, au moins la moitié du personnel civil, les techniciens avec un double statut de militaire et de représentant la garde nationale, ainsi que les membres de cette dernière, sont mis au chômage et non payés durant cette période.

Les membres du Congrès continuent à être payés, car leur salaire ne peut être modifié que par une loi. La distribution postale n’est pas affectée car elle s’autofinance et son budget n’est donc pas alloué par le Congrès. Les arrêts gouvernementaux passés ont également affecté le gouvernement municipal de Washington, entraînant la fermeture d’écoles et suspendant les travaux d’utilité publique tel que le ramassage des ordures.

Quelle est la raison du shutdown actuel

Donald Trump réclame 5,7 milliards de dollars pour financer la construction d’un mur sur la frontière mexicaine. Les démocrates refusent de le financer. A ce jour, aucun accord n’a été trouvé, et Donald Trump a menacé de faire durer l’arrêt des administrations « des mois voire des années ».

Le président américain pourrait gagner le bras de fer autrement en déclarant une « urgence nationale » pour construire le mur, outrepassant ainsi, l’accord du Congrès.

Exemples d’effets actuel du ! shudown

– Les célèbres musées du Smithsonian et le zoo national de Washington ont fermé leurs portes au public le 2 janvier, faute de financement.

– Les tribunaux chargés des dossiers d’immigration sont bloqués.

– Les bons alimentaires («food stamps»), émis par le ministère de l’Agriculture pour nourrir 38 millions de familles démunies risquent d’être limités à partir de février faute de financement disponible.

 

 

 

 

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com