Troubles à Sfax : 35 blessés dont deux dans le coma

Le Gouvernorat de Sfax vit au rythme de sit-in organisés par des sans-emplois réclamant le droit au recrutement, dans la région de Hchichina. Les protestataires ont également bloqué la route et n’ont libéré la voie qu’après le reportage fait par la radio locale.

D’autres régions enregistrent le même mouvement contestataire : La Skhira, Gargour et Nakta où les sit-inneurs bloquent toujours les routes.

Notre source, sur place, nous a affirmé que les autorités locales et régionales étudient, avec les Présidents directeurs généraux des  établissements économiques et industriels sur place, les éventualités de répondre aux demandes des sit-inneurs pour annoncer un plan de recrutement et résorber au plus vite cette situation de crise.

Tout près du centre ville, les manifestants en sit-in devant les locaux du Groupe Chimique SIAP ont dépassé les  limites en agressant à jets de pierres et à coups de bâtons les ouvriers de l’usine, parmi lesquels 35 blessés ont été recensés dont deux en réanimation, en sus des dégats matériels causés à leurs voitures, nous a précisé Mr Youssef Awadni, représentant syndical de la SIAP et responsable régional de l’UGTT, qui a réitéré que c’est aux autorités régionales d’assumer la responsabilité de répondre aux demandes de recrutement et d’honorer les promesses faites aux demandeurs d’emploi. Notre interlocuteur a déclaré être déçu de la position des services militaires qui ne sont pas intervenu à temps pour éviter que la situation ne dégénère.

A suivre…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut