Societe

Tunisie: 10.000 personnes impliquées dans des affaires de stupéfiants en 2018, selon Hichem Fourati

Le ministre de l’Intérieur, Hichem a Fourati a annoncé lors d’une conférence de presse tenue lundi au parlement, à la suite d’une audience à huis clos de la Commission de la sécurité et de la défense, l’existence d’environ 10.000 personnes impliquées dans des problèmes de drogue en 2018.

Il a, à cet égard, relevé le taux élevé de crimes liés aux stupéfiants dans le milieu scolaire entre 2017 et 2018.

Hichem Fourati a expliqué que la plupart des écoles étendues sont sécurisées par des patrouilles permanentes ou mobiles, soulignant que surveiller toutes les écoles est pratiquement impossible et repose dans ce cas sur “l’activation d’un réseau d’informateurs à proximité des écoles”, en plus de la mise à jour des listes de intermédiaires dans le domaine de la drogue qui ont été arrêtés à proximité des écoles et établissements scolaires.

Commentaires

Haut