Societe

Tunisie: 5 décès en 2017 sous la torture selon l’OCTT

L’ Organisation Contre la Torture en Tunisie (OCTT) a affirmé lors d’une conférence de presse mercredi, 4 avril 2018, que cinq cas de décès ont été enregistrés dans des centres de détention en 2017, soupçonnés d’avoir succomber à la torture.

Soixante pour cent des personnes torturées l’ont été pour les punir et non pas pour leur arracher des aveux, tandis que l’âge de 75% des personnes dont les droits ont été violés varie de 19 à 39 ans, a indiqué la même source.

Ainsi 80% des plaintes déposées par les victimes contre les violations des droits des détenus sont encore au stade primaire, a indiqué le secrétaire général de l’organisation, Mondher Cherni, signalant  que 35% des violences sur personnes se produisent dans les commissariats, 32% dans les prisons et 24% dans les lieux publics.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com