Societe

Tunisie: 60 morts lors des agressions contre les sécuritaires depuis 2011

Au total 60 éléments des forces de l’ordre ont été tué et 2000 autre blessés lors de l’exercice de leur mission depuis 2011, a annoncé,  le ministre de l’Intérieur Hédi Majdoub.

Lors d’une audition jeudi par la commission de législation générale à l’ARP, le ministre a indiqué que ce bilan des agressions à l’encontre du corps sécuritaire a nécessité la consultation en urgence du projet de loi portant sur la criminalisation des agressions contre les agents de l’ordre.

Le projet de loi s’inscrit dans le cadre du processus de réforme suivi par le ministère de l’intérieur depuis 2011 et vise à développer le cadre législatif organisant le travail des forces de l’ordre, face aux défis sécuritaires actuels.

Hédi Majdoub a toutefois assuré que les sanctions indiquées dans le projet de loi ne comportent pas d’atteintes aux droits de l’Homme.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut