Economie

Tunisie: A cause de la loi de finances 2018, le Modem pour internet coûtera 70 dinars après avoir été gratuit

C’est un fait, le gouvernement a, lors de l’élaboration de la loi de finances 2018,  recouru à volonté à la fiscalité tout azimut touchant pour la première fois l’économie du savoir, a annoncé Naceur Hidoussi, directeur général d’ Hexabyte, fournisseur de services internet en Tunisie.

Les nouvelles taxes imposées par l’Etat dans la loi de finances seront répercutées sur le consommateur, a indiqué Naceur Hidoussi dans une déclaration publiée par le journal “Le Maghreb” dans son édition de mercredi.

Donnant un exemple des nouveaux changements qui interviendront sur les tarifs des équipements, le directeur d’Hexabyte  a précisé que le Modem internet qui était offert gratuitement  pour chaque nouveau contrat d’abonnement  à l’internet, sera désormais vendu contre le montant de 70 dinars.

Il a indiqué que les sociétés agissant dans le domaine de l’internet importent des équipements  et des engins de raccordement et de production de l’internet comme les Modem et les Routeurs payants avec des taxes de 6% qui sont passées dans la nouvelle loi de finances à 19%.

A cela s’ajoute 30% de frais de douanes, soit plus de 55% de taxes, a indiqué le directeur d’Hexabyte qui précise que cela influera directement sur le mode de travail et la facturation, étant donné que la marge de bénéfice est faible, d’ou l’obligation de faire répercuter ces taxes sur le consommateur.

Commentaires

Haut