Tunisie: Abbou et Maater ne font plus partie du CPR et Marzouki n’est qu’un habitant du palais, selon Slim Boukhdhir

Slim Boukhdhir, ancien membre du CPR et porte parole du parti Wafa a révélé que Mohamed Abbou ne faisait plus partie du CPR depuis sa libération suite à une lettre adressée au président déchu Ben Ali. Même chose pour Abdewaheb Maater, qui a quitté le CPR depuis des années et abandonné l’idée du départ de Ben Ali.

Quant à Taher Hmila, Boukhdhir a affirmé qu’il est un novice au parti.

Moncef Marzouki, lui aussi, a pris sa part de critique de la part de Boukhdhir qui l’a traité de « d’habitant du palais présidentiel » tout en soulignant qu’il n’a pas de prérogatives.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut