Tunisie – Abbou : La formation du prochain gouvernement intéressera, à priori, quatre partis

Le président du courant démocratique, Mohammed Abbou, a annoncé, ce jeudi, à sa sortie de Dar Dhiafa, qu’il a rencontré Elyes Fakhfakh, le chef du gouvernement chargé, et qu’il jugeait positive sa vision et ses orientations pour la formation de son gouvernement et sa vision de la façon de gouverner qui tranche avec les méthodes du passé.

Abbou a assuré que le chef du gouvernement va partir d’un programme, avant de passer aux détails, et, enfin, au choix des noms. Il a précisé que les négociations vont intéresser quatre partis, au début. A savoir, Ennahdha, le courant démocratique, le mouvement du peuple et Tahya Tounes, sachant que les concertations pourraient s’élargir, plus tard, à d’autres formations.

Abbou a ajouté qu’il a fait part de la volonté du courant démocratique de collaborer dans le prochain gouvernement, pourvu que sa participation à l’équipe, lui permette de mettre en œuvre son programme de l’application de la loi et de la lutte contre la corruption. Ce qui ramène, sans le dire, à la situation de départ avec Habib Jemli, dans la mesure où, avec ces revendications, le courant démocratique va revenir à l’exigence d’obtenir la direction des ministères de la justice, de l’intérieur et de la réforme administrative !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut