Tunisie Abbou: Les rapports entre les partis de la troïka ne peuvent aucunement être affecter

« Les tiraillements politiques survenus récemment est une chose normale et ne peuvent aucunement affecter la solidité des rapports entre les partis de la Troïka », a estimé, mercredi 4 juillet 2012, le Secrétaire général du parti du Congrès pour la République (CPR) Mohamed Abbou.

« La Troïka est un choix qui bénéficie de tout le soutien du CPR, dès lors qu’elle représente le meilleur garant pour franchir cette étape transitoire », a-t-il affirmé à l’issue de son entretien avec Moncef Marzouk, Président provisoire de la République.

Reçu également par le Président de la République, l’élu du groupe « Liberté et dignité » Néjib Hosni a présenté le point de vue des indépendants au sein de la Constituante concernant le différend entre les institutions de l’Etat.

Il a, à cet égard, estimé indispensable de préserver et de soutenir l’expérience de la Troïka, notamment après la stabilisation de la situation sécuritaire, sociale et économique » dans le pays.

En conclusion, il a tenu à préciser que les différends au sein des coalitions au pouvoir sont l’une des spécificités des expériences démocratiques dans le monde ».

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut