Tunisie: Abdelfattah Mourou chassé d’une mosquée à Kalaâ Kébira et menacé de mort

Abdelfattah Mourou, l’avocat islamiste et ex-numéro deux du mouvement Ennahdha a été expulsé de la mosquée de Kalaâ Kébira dans le gouvernorat de Sousse et menacé de mort par des islamistes radicaux vendredi 16 mars 2012.

Me Mourou a précisé avoir préféré quitter la mosquée en question pour éviter la « fitna » (discorde). Un imam de la région a, par ailleurs, estimé Me Mourou est «sorti de l’Islam». L’un de ses agresseurs aurait également lancé «Soit, il quitte la mosquée, soit je le tue»!

Me Mourou a estimé que la violence dont il a été victime est motivée par l’esprit de tolérance dont il fait preuve.

Le co-fondateur d’Ennahdha qui a été épargné par la répression sanglante qui avait frappé les militants islamistes sous Ben Ali pour avoir dénoncé à temps l’attaque contre le siège du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) à Bab Souika, attribuée au mouvement islamiste en 1991, a en effet, plaidé à maintes reprises pour le respect des libertés individuelles et la coexistence pacifique entre les diverses sensibilités idéologiques.

Source: Le Temps

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut