Politique

Tunisie – Abir Moussi explique les raisons de sa plainte contre Sihem Ben Sedrine et l’IVD

La présidente du parti « Al Dostouri Al Horr », Abir Moussi a annoncé, ce samedi, que le parti tiendra, lundi 26 novembre, une conférence de presse pour détailler les raisons de la plainte déposée par le parti contre l’IVD et sa présidente Sihem Ben Sedrine.

Moussi a déclaré qu’elle demande le gel des avoirs de l’IVD, y compris les dons qu’elle est en train de recevoir des parties étrangères, sachant qu’elle n’a plus aucune existence légale et qu’elle opère malgré la décision des représentants du peuple, en se rebellant contre toutes les instances de l’Etat, y compris l’ARP.

Moussi a ajouté que Sihem Ben Sedrine a annoncé qu’elle allait dépenser plus de 3 milliards pour la  clôture de ses travaux et que cet argent provenait de dons étrangers, ce qui confirme que l’Instance ne travaille pas pour l’intérêt du pays, mais pour des avantages étrangers auxquels elle  répond.

Moussi a ajouté que le parquet a fixé la date du mercredi 28 novembre pour examiner cette plainte en première audience, ajoutant que le parti allait se focaliser sur certains axes dans sa plainte et demander d’autres recours, précisant que cette action est obligatoire, avant de pouvoir passer à l’internationalisation de l’affaire, devant des tribunaux universels.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut