Politique

Tunisie: Abir Moussi qualifie la loi électorale de scandale

La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi a fustigé la loi électorale la qualifiant de “scandale”.

Elle a déploré que le PDL soit exclu de la liste des parties pouvant intenter un recours contre l’amendement en question, la loi de l’instance provisoire du contrôle de la constitutionnalité des lois autorisant quelques députés à le faire.

Selon elle,  son parti n’est pas concerné par le contenu de la loi électorale controversée à moins que des parties n’exercent une certaine pression et ne fassent intervenir des agendas politiques, permettant de faire appel à la loi.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut