Tunisie : Abir Moussi « un huissier de justice est actuellement au parlement »

La députée du PDL, Abir Moussi a déclaré, lors une conférence de presse, tenue ce lundi 29 juin 2020, que la salle plénière est légalement interdite d’accès à toute personne n’ayant pas la qualité de député et qu’il était inacceptable que des personnes, autres que les députés, y accèdent en toute liberté sans aucune limitation.

Moussi a également indiqué qu’il y avait dans la même salle une mezzanine réservée aux invités qui doivent eux-même avoir une autorisation d’entrée.

Cette déclaration intervient dans le cadre des dénonciations faites par la députée à l’égard de Imed Dghij qui n’a, selon elle, rien à faire dans le parlement vu que la fonction d’« accompagnateur parlementaire » n’existe même pas, selon ses dires.

La présidente du PDL a, dans ce sens, déclaré avoir sollicité par huissier de justice le président du parlement à fournir des explications concernant ce genre de fonctions et pour que toute personne ayant des antécédents de violence soit interdite d’accès au palais du Bardo, y compris Dghij.

 

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut