Societe

Tunisie: Affaire de l’agression de la mère d’une élève par un enseignant, les résultats du médecin légiste

Les parties impliquées dans l’affaire de l’agression d’une mère d’une élève par un enseignant ont été fixées jeudi sur leur sort après l’annonce des résultats des examens du médecin légiste.

Ainsi, l’agression physique de la mère par l’enseignant a été attestée par les résultats du médecin légiste, a annoncé la porte-parole du tribunal de première instance de Sousse, Zahia Sayadi, précisant l’existence de blessures provoquées par des coups, ou bien d’une chute sur le guidon d’un vélo pendant l’altercation.

Une conclusion qui contredit les rumeurs selon lesquelles la mère aurait simulé l’agression en s’infligeant des coups.

Les résultats ont révélé aussi que l’élève et l’enseignant n’ont pas été agressés physiquement.
A la lumière de ces résultats, le juge a établi les chef d’accusation à l’encontre de l’enseignant. Il s’agit d’agression violente envers un individu.

La mère, son époux et son frère sont accusés d’avoir porté atteinte à un fonctionnaire publique et de troubles dans l’enceinte d’un établissement. Le frère de l’élève est accusé de diffamation.

Tous comparaîtront en état de liberté en correctionnel, a précisé la porte-parole du tribunal.

On rappelle que la semaine dernière, une mère s’est rendue à l’école pour s’enquérir des raisons de la punition corporelle infligée à sa fille par un enseignant mais l’affaire a tourné court, se soldant par une agression dont a été victime la mère.

Commentaires

Haut