Societe

Tunisie: Affaire des martyrs Belaid/Brahmi, le collectif de défense, accuse Hichem Fourati de couvrir un crime

L’avocat Imen Gzara, membre du collectif de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, a accusé jeudi l’actuel ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati de couvrir un crime qu’il n’a pas commis.

Pour Imen Gzara la défense des martyrs Belaid/Brahmi fera assumer au ministre de l’Intérieur la responsabilité de sa participation à leur assassinat, affirmant que sa coordination avec le ministère public pour conserver les documents liés à l’affaire ne le déchargeait pas de sa responsabilité.

L’avocate a souligné que le ministre était tenu d’informer les citoyens de l’existence de documents afin qu’ils soient conservés par les services judiciaires pour ne pas être falsifiés, avariés ou détruits, ajoutant que les documents en question se trouvent au ministère de l’Intérieur.

Selon elle, les dirigeants d’Ennahdha ont exercé des pressions sur les forces de sécurité afin de les détruire entièrement, notant que certains ont déjà été supprimés et qu’Ennahdha cherche à faire disparaître le reste.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com