Tunisie: Affaire du conflit d’intérêts, Ennahdha attend des preuves pour prendre position, annonce Samir Dilou

Le dirigeant au sein du mouvement Ennahdha, Samir Dilou a déclaré que la position du parti n’a pas  variée et soutient le gouvernement, assurant, toutefois, qu’ après les récents développements représentés par la suspicion de conflit d’intérêts, le Conseil de la Choura du mouvement délibérera sur la question et décidera.

Il a souligné que la simple suspicion du chef du gouvernement n’était pas suffisante et que des preuves fermes devaient être trouvées pour le condamner.

“Après avoir fait examiné ces preuves par l’un des quatre organes chargés du dossier approuvé, les partis politique pourront alors prendre leurs décisions “, a ajouté Dilou.

Leave a Comment

Cliquez pour s'abonner à nos notifications