Tunisie – Affaire lotfi Nagdh : La deuxième autopsie confirme la présence de signes de violence

Selon Abada Kefi, avocat de défense de la famille de Lotfi Nagdh, dans une déclaration à Shems Fm, ce vendredi 23 novembre, le rapport d’autopsie de l’équipe médicolégale de Sfax est complètement opposé à celui de Tataouine.

Il retrouve des œdèmes sur tout le corps de la victime ainsi que des fractures des côtes, témoins de violences subies.

Des prélèvements ont été effectués pour complément d’analyses, suite à quoi les raisons de la mort seront établies avec certitude.
Pour M. Kefi, si l’autopsie conclut que le décès est en rapport avec la violence subie par la victime et non avec un arrêt cardiaque, cela prouvera qu’il s’agit d’un meurtre prémédité en compte tenu des menaces qu’avait reçues Lotfi Nagdh.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut