Société

Tunisie- Affaire Shems Fm: La HAICA s’exprime

Tunisie- Affaire Shems Fm: La HAICA s’exprime
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

La haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a publié un communiqué dans lequel elle considère que la liberté de l’information est une ligne rouge, en appelant toutes les institutions de l’Etat au respect du travail journalistique et du droit du citoyen à l’information.

L’instance a dénoncé le silence des autorités envers ces agressions, appelant le gouvernement et les institutions concernées à assurer la protection des journalistes et tous ceux qui travaillent dans le secteur médiatique.

Dans le même cadre, la HAICA a appelé le pouvoir judiciaire à statuer sur les affaires d’agression qui ciblent les journalistes et touchent à l’avenir des médias.

Rappelons que des dizaines de personnes travaillant à la municipalité du Kram ont encerclé hier le siège de Shems fm pour exprimer leur colère envers l’animateur Hamza Balloumi. Ce dernier avait critiqué la fermeture d’un local commercial dans la commune en raison de vidéos et photos publiés par le propriétaire dudit commerce contre les agissements du maire de la ville Fethi Laayouni.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut