Politique

Tunisie – Ali Chourabi réserve une douche froide à qui oserait lui crier « dégage »

Le candidat indépendant à l’élection présidentielle, Ali Chourabi a été l’invité de Zouhaer Eljiss au micro de Jawhara FM, ce mardi 11 novembre 2014.
Interrogé sur l’éventualité que le peuple tunisien, après l’avoir élu président de la République, se révolte revendiquant son départ, Ali Chourabi a déclaré « une fois président, le peuple n’a plus le droit de me dire dégage ».
Poursuivant dans le même cadre, le candidat indépendant à l’élection présidentielle a déclaré être surpris que les forces militaires et de sûreté ne disposent pas de moyens « simples » pour mettre fin aux manifestations violentes.
« Personnellement je n’utiliserai jamais la chevrotine, j’utiliserai l’eau froide pour mettre fin à une manifestation », a-t-il expliqué.

Commentaires

Haut