Politique

Tunisie – Ali Laârayedh entendu par la justice militaire dans une grave affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat

Le vice-président du mouvement islamiste d’Ennahdha, et ex-ministre de l’intérieur, Ali Laârayedh, a été entendu, ce lundi par le juge d’instruction militaire dans une grave affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Cette affaire aurait, selon Akherkhabar Online, été déclenchée par les aveux de quelques cadres sécuritaires, entendus dans l’affaire de l’homme d’affaires Chafik Jarraya, qui auraient avoué avoir reçu les ordres de la part d’Ali Laârayedh, alors ministre de l’intérieur, pour former et entrainer des milices libyennes en Tunisie, sur demande d’une association islamiste libyenne.

Cette mission a été confiée, selon les mêmes sources, à d’anciens cadres sécuritaires qui avaient été limogés le lendemain de la révolution de 2011, et qui étaient prêts à tout, pour gager la sympathie du mouvement d’Ennahdha.

Cette convocation d’Ali Laârayedh serait, selon les mêmes sources, à l’origine du dernier revirement enregistré dans les rangs d’Ennahdha, appelant au retrait du parti du gouvernement et de la coalition avec Nidaa Tounes.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut