Tunisie: Ali Lâaryedh évoque la neutralisation du ministère de l’intérieur

L’étau se resserre et la mainmise du mouvement Ennahdha sur les ministères de souveraineté est en passe d’être révolue.

A l’issue des concertations entre le nouveau chef du gouvernement et les différents représentants des partis politiques, le porte parole de la voie démocratique, (Al Maasar) a déclaré que Ali Lâaryedh s’est engagé à neutraliser les ministères régaliens dont le ministère de l’intérieur.

Samir Beetaieb a affirmé que la proposition d’un gouvernement de compétences nationales a été maintenue soulignant que la neutralisation des ministères de souveraineté ; et à leur tête le ministère des affaires religieuses, est une condition sine qua non pour l’assentiment de la nomination du nouveau chef du gouvernement.

Par ailleurs, le porte parole de la voie démocratique précise que la dissolution des Ligues de Protection de la Révolution et la restauration de l’autorité de l’Etat ont été également soumises au nouveau chef du gouvernement.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut