Tunisie – Ali Larayedh présente ses priorités et tend la main à tout le monde

Le chef du gouvernement, Ali Laarayedh, a présenté devant l’ANC, ce mardi 12 mars, le programme d’action de son gouvernement. Il a précisé que ce cabinet allait au devant d’une mission délicate, et il a présenté ses priorités qu’il a divisées en quatre catégories.

  • Mettre en place les conditions pour la tenue des élections dans les plus brefs délais, et collaborer avec l’Assemblée nationale constituante sur la base de l’agenda politique qui sera adopté au Bardo.
  • Lutter contre le crime, la délinquance et la violence.
  • Poursuivre la promotion de l’économie et de l’emploi, et lutter contre la hausse des prix.
  • Poursuivre le processus de réforme, la lutte contre la corruption, la reddition des comptes, l’application de l’amnistie générale, et clore le dossier des blessés et des martyrs de la révolution d’une part, et celui des victimes de la tyrannie d’autre part.

Ali Laarayedh a, par ailleurs, déclaré que le gouvernement aura à poursuivre le travail durant une période n’excédant pas les neufs mois, jusqu’aux prochaines élections qui auront lieu au mois d’octobre ou de novembre 2013 au plus tard.

Ali Laarayedh a aussi tenu à saluer les efforts de son prédécesseur Hamadi Jebali et de son gouvernement qui ont accompli plusieurs choses qui n’ont pas été mises en évidence par les médias.

Le chef du Gouvernement a assuré que lui et ses ministres auront recours au dialogue avec l’élite nationale et les opposants politiques pour garantir un consensus national sur les différents sujets de l’actualité.

Il appelle par ailleurs les différentes composantes de la scène politique tunisienne à l’aider dans cette tâche, dans le but de mettre en place une atmosphère de travail qui permette au processus de transition démocratique de prendre son cours.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut