news

Tunisie: Anas hammadi s’exprime sur le mouvement dans le corps des magistrats [vidéo]

Commentant la polémique autour de la mutation du procureur de la République Béchir Akremi et de la première dame Ichraf Chebil, le président de l’association des magistrats, Anas Hammadi, a déclaré qu’indépendamment des personnes concernées, l’évaluation du mouvement dans le corps des magistrats doit se faire d’une manière globale et objective.

Il a, cependant, affirmé que le mouvement de cette année n’a pas été à la hauteur des attentes de l’association, indiquant que les mutations devraient se baser sur des critères clairs et objectifs pour éviter les abus.

Dénonçant la politique de deux poids, deux mesures, Anas Hammadi a révélé que le nom du procureur général près de la cour d’appel de Nabeul ne figure pas sur la liste des personnes concernées par le mouvement dans le corps des magistrat, et ce, en dépit de ses multiples infractions.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut