Tunisie – ANC : Réaction des élus au rejet du budget de la présidence

A l’ANC, on a débattu, cet après-midi du projet du budget de la présidence de la république. On a débattu, et on a rejeté ce projet. Avec 69 voix pour, et 44 voix contre, le minimum de deux tiers des voix n’a pas atteint, et le projet a été refusé.

Mais quel bloc à l’ANC a voté contre le projet?

Les accusations fusent de part et d’autre:

  • La députée Samia Abbou (Congrès Pour la République) a accusé ce lundi 24 décembre le Mouvement Ennahdha de vouloir une présidence de la République dénuée de prérogatives, et un chef de l’Etat sans poids politique.

D’après Samia Abbou, qui affirme que le bloc d’Ennahdha à l’Assemblée nationale constituante a voté contre le budget alloué à la présidence de la République pour l’année 2013, le rejet du chapitre II du projet de loi relatif au budget de l’Etat, suite au vote de sanction d’Ennahdha, est une prise de position politique.

  • Walid Bennani (Ennahdha) a affirmé ce lundi 24 décembre que c’est l’opposition à l’Assemblée nationale constituante qui a voté contre l’augmentation du budget de la présidence de la République en 2013.

D’après lui, un mot d’ordre a été donné aux députés d’Ennahdha pour voter en faveur de tous les chapitres du projet de loi relatif au budget de l’Etat.

  • Issam Chebbi (Al Joumhouri) a expliqué que l’opposition à l’Assemblée nationale constituante refuse d’accorder au président de la République, Moncef Marzouki, le même budget que Ben Ali, et de surcroît en l’absence de prérogatives.

D’après Issam Chebbi, les députés du bloc Ennahdha ont eux aussi voté contre l’augmentation du budget de la présidence de la. Ils refuseraient en effet de financer “la campagne électorale” de Moncef Marzouki.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com