Tunisie – ANC : Sahbi Attig, dans un élan, décide… puis propose, la levée de la séance

La séance plénière de cet après-midi du 14 novembre, a enregistré le malaise d’une députée. Dans un élan de solidarité avec sa « collègue », Sahbi Attig, président du bloc Ennahdha, prend le micro et annonce la levée de la séance pour permettre d’évacuer la députée souffrante. Puis, et devant le temps d’arrêt marqué par le président de la séance, étonné de voir bafouer son autorité, se ravise et propose que le président lève la séance. Proposition qui a été immédiatement acceptée par ce dernier.

Ces élans et autres lapsus laissent suspecter une hiérarchie bien particulière au sein de l’assemblée.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut