Tunisie – Anouar Maârouf accusé de mettre en péril la sûreté et la souveraineté de l’Etat

Le syndicat des agents du centre d’informatique du ministère de la Santé a publié un avis, ce jeudi, pour attirer l’attention du chef du gouvernement sur le risque inhérent au projet d’Anouar Maârouf, ministre des TIC  consistant en la création de « la société tunisienne de promotion numérique ».

Les membres du syndicat ont attiré l’attention du chef du gouvernement sur le risque que représente cette création sur l’accès aux bases de données importantes touchant, parfois, les intérêts et la sûreté de l’Etat et sa souveraineté.

Le syndicat rappelle, par ailleurs, que la création de cette société ne sert à rien, vu l’existence de nombreuses institutions publiques qui exercent dans ce même domaine, ce qui ferait perdre à l’Etat d’importants sommes d’argent pour vendre ses propres secrets et ses bases de données à une société qui n’a pas lieu d’être et qui, au meilleur des cas, ferait double emploi avec les institutions étatiques existantes.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com