Societe

Tunisie: Après 5 cas de décès au virus H1N1, le ministère de la santé tire la sonnette d’alarme

La situation est devenue préoccupante en Tunisie suite à l’enregistrement de cinq cas de décès infectés au virus H1N1, a annoncé le ministre de la Santé, Imed Hammami.

S’exprimant lundi 18 décembre 2017 lors d’une conférence de presse, Hammami a précisé que son département a pris les dispositions nécessaires pour contrer cette maladie, précisant que 300.000 doses de vaccins ont été importés depuis le mois d’octobre.

Nissaf Ben Alaya, directrice de la santé de base au ministère de la Santé  a annoncé le 13 décembre le décès de deux cas contaminés au virus H1N1.

Selon elle, 17 cas de contaminés à la grippe ont été testés positifs par les laboratoires de Tunis dont 16 au H1N1 et 1 cas à la grippe B saisonnière, a-t-elle précisé, soulignant que le virus réapparaît en Tunisie tous les deux ans.

On rappelle que la directrice de la santé au ministre de la Santé, Borsali Falfoul a mis en garde contre ce virus en raison de la facilité de sa propagation, soulignant qu’il touche les personnes fragiles telles que les femmes enceintes , les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut