Tunisie – Après avoir récupéré son siège à l’ARP, Al Jaziri tourne le dos à Ennahdha

Le président du parti « Arrahma », Saïd Al Jaziri, ayant récupéré, sur décision du tribunal administratif, le siège dont il avait été privé par l’ISIE à l’ARP, a assuré que la justice n’a fait que son travail et que les décisions de l’ISIE ont été aléatoires et sans fondements.

Par ailleurs, Jaziri a assuré que son parti est un mouvement civique et pas religieux et qu’il n’allait pas s’allier avec Ennahdha ni voter pour son gouvernement, expliquant que ses électeurs ont voulu qu’il soit une force active au banc de l’opposition.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut