A la une

Tunisie : Après la libération de l’Imam Hussein Laabidi, polémique entre le ministère de l’Intérieur et son avocat

Tunisie : Après la libération de l’Imam Hussein Laabidi, polémique entre le ministère de l’Intérieur et son avocat

L’Imam de la mosquée Zeitouna, Houssein Laabidi, a été libéré, vendredi soir sur ordre du parquet général, indique le ministère de l’Intérieur dans une note de précision sur cette affaire et les circonstances de l’arrestation du prédicateur.

Le ministère rappelle que Houssein Laabidi  a été « convoqué vendredi 3 août par les services de la police judiciaire pour l’interroger dans le cadre des affaires d’agression par violence et de changement des serrures des portes  de la mosquée Zeitouna » et précise que « le parquet général  a été informé et qu’il a ordonné par la suite sa mise en liberté tout en restant à la disposition de l’enquête.

Le ministère a catégoriquement démenti toute agression verbale ou matérielle lors de l’interrogatoire au cours duquel il a été bien traité tout en lui assurant les garanties juridiques.

Pour sa part, l’avocat de Hussein Laabidi a déclaré à Mosaïquefm que son client a été kidnappé dans le but de l’empêcher de diriger les fidèles à la prière dans la mosquée Zeitouna.

Il a affirmé aussi que l’état de santé de l’Imam s’est détérioré en raison de la mesure abusive dont il a fait l’objet ce qui a nécessité son évacuation à l’hôpital Charles Nicolles à Tunis.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut