Societe

Tunisie: Après l’avoir inscrit, une école privée à Kairouan renvoie un élève lorsqu’elle découvre qu’il est diabétique

Un tunisien originaire de Kairoun et résident dans un pays du Golfe a dénoncé l’attitude du directeur d’une école primaire privée à Kairouan qui a renvoyé son fils après l’avoir inscrit lorsqu’il a découvert qu’il était diabétique.

C’est la mère de l’enfant qui a emmené son fils à l’école et l’a inscrit pour la nouvelle rentrée scolaire, a déclaré le père à radio Shems Fm, affirmant que le directeur de l’école a, par la suite décidé de ne pas accepter l’enfant quand sa mère leur a dit qu’il souffrait de diabète.

Selon le père, les arguments avancé par le directeur de l’école est qu’il ne dispose pas d’un spécialiste médial à l’école.

La famille a décidé de porter plainte auprès des directions régionales de l’éducation et de la protection de l’enfance en raison de l’injustice dont a été victime leur fils et de la violation des conditions du cahier des charges imposées par le ministère de l’Education qui stipule qu’une école privée doit disposer d’une infirmerie pour fournir des services de santé et les premiers secours.

Commentaires

Haut