Politique

Tunisie: Après le tollé, Imed Khemiri annonce le rejet par Ennahdha de toute ingérence étrangère en Libye

Le porte-parole du mouvement Ennahdha, Imed Khemiri a annoncé le respect par le parti de la position officielle de la Tunisie concernant la crise libyenne.

Khemiri a souligné, lors d’une conférence de presse mardi que pour le mouvement Ennahdha la solution en Libye doit être pacifique, soulignant le refus du parti de toute ingérence étrangère dans ce pays voisin.

D’un autre côté, Khemiri a considéré que la plénière de mercredi est une session de dialogue sur la diplomatie parlementaire et n’inclut aucune forme d’audition du président du Parlement et chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi.

Suite à ses félicitations au Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj pour la prise de la base aérienne militaire d’al-Wattiya de l’armée de Haftar et ses entretiens téléphoniques avec le président turc, Recep Erdoga, Ghannouchi a provoqué un tollé parmi les partis politiques et organisations de la société civile qui ont demandé son audition et le retrait de la confiance en tant que président du Parlement.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut