Categories: A la unenewsPolitique

Tunisie : Après sa démission, Fakhfekh pointe du doigt le mouvement Ennahdha

Partager

Le chef du gouvernement démissionnaire Elyès Fakhfekh a déclaré que plusieurs parties sont derrière sa démission. Dans une interview accordée, ce jeudi 23 juillet 2020, à Express Fm, Fakhfakh a souligné que ces parties ont primé leurs intérêts personnels et partisans et n’ont pas pris en considération l’intérêt du pays.

Parmi elles, figure Ennahdha qui “n’a pas apprécié ce gouvernement dès le début”, selon Fakhfekh. Il a ajouté qu’Ennahdha ne l’a jamais élu ni soutenu soulignant que ce mouvement considère le pouvoir comme un butin. “Ennahdha était contrainte de voter pour mon gouvernement à l’ARP dans l’objectif  d’éviter la dissolution du Parlement,” a encore affirmé le chef du gouvernement chargé des affaires courantes

Dans cette optique, il a indiqué qu’Ennahdha, Qalb Tounes et d’autres parties influentes dans les domaines de la contrebande se sont alliées contre “le gouvernement de la Réforme”, selon ses dires.

Laissez un commentaire
Publié par
Laameri Dorsaf