Tunisie – Au vu des négociations et la façon de les conduire, c’est mal parti… A moins que !

Avec les consensus et alliances contre nature et les marchandages sous la table pour la formation du gouvernement, en contrepartie du vote pour le Cheikh, il est évident que c’est mal parti. Et qu’on va avoir droit à cinq autres années de vaches maigres et de souffrances.

En effet, après tout ce qui s’est passé ces dernières années et les malheurs qui se sont accumulés sur le dos du contribuable, on dirait que notre élite politique n’a pas retenu la leçon. Elle n’a en tête qu’une seule chose, gouverner et se maintenir au pouvoir.

Ainsi, au lieu de négocier autour des programmes, des priorités et des mécanismes pour les mettre en application, on a la déception de voir l’élite politique pressée de refaire les mêmes erreurs et de répéter tout ce qui a causé le malheur des tunisiens. Ils concoctent des alliances contre nature, soit sous le coup des menaces, soit en appâtant certains alliés en leur promettant des « récompenses », avec toujours la même idée fixe de partage de la tarte.

De cette façon et quelle que soit la personnalité qui sera désignée à La Kasbah, on est sûr que celui-ci n’aura pas les coudées franches pour former son équipe et qu’on se dirige encore une fois vers un gouvernement politique basé sur le principe du partage du butin.

On est quasiment certain que c’est très mal parti pour, au moins, les cinq prochaines années !

A moins que le président de la République, Kaïs Saïed, fort du plébiscite sans précédant des tunisiens, ne fasse prévaloir sa vision et n’impose son programme. Cela semble tout à fait possible, quand on voit comment il est en train d’agir, en ce moment, en nouant des contacts, aussi bien à l’étranger qu’à l’intérieur du pays et la symbiose totale avec laquelle il est en train de travailler avec le gouvernement et son chef !

On dirait bien que Kaïs Saïed a son mot à dire et on peut être sûr qu’il le dira, envers et contre tous. Ce qui laisserait en dehors du coup, tous ceux qui sont en train de s’agiter en ce moment et ferait capoter tous leurs programmes boiteux !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut