Tunisie – AUDIO : Il y a des craintes que l’argent du fonds 1818 soit utilisé pour dédommager les anciens détenus islamistes

L’ancienne députée, Fatma Mseddi, a déclaré dans un entretien accordé à Tunisienumerique, que le chef du gouvernement, Elyes Fakfekh a trahi le peuple en détournant l’argent qui a été donné par les citoyens ou qui leur a été prélevé, pour financer le recrutement de nouveaux conseillers à La Kasbah. Elle a déploré que ces conseillers ne soient utiles en rien à l’Etat et qu’ils aient été recrutés juste parce qu’ils sont des leaders à Ennahdha.

Mseddi a considéré que Fakhfekh est tombé de haut et que son gouvernement est désormais fini. Il a donné selon elle, la preuve qu’il est à la solde d’Ennahdha et reçoit les ordres de sa direction. Et ce, juste pour tenter de s’accrocher à son siège. Mseddi a ajouté que cette fois-ci le peuple ne se taira pas. Et cette affaire aura de graves conséquences.

Mseddi a ajouté que fakhfekh a tourné le dos à Kais Saied et a cherché du soutien auprès d’Ennahdha.

Mseddi a rappelé qu’en 2012, Fakhfekh, alors ministre des Finances a permis le versement de dédommagements au profit des anciens détenus islamistes, dans le cadre du fonds Al Karama.

Mseddi a fait part de ses craintes que Fakhfekh poursuive sur cet élan et qu’il détourne les sommes du fonds 1818 de lutte contre le Coronavirus, au profit du fonds Al Karama pour dédommager les islamistes.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut