Societe

Tunisie-[audio] Le directeur de l’hygiène et de la protection de l’environnement, Mohamed Rebhi, revient sur l’existence de moustiques tigres en Tunisie et la contamination d’un réservoir d’eau à Mahdia

Suite à la vague de  déclarations et de contre-déclarations  indiquant l’existence de moustiques tigres dans la région de Carthage ainsi que la contamination d’un réservoir d’eau à Mahdia, le directeur de l’hygiène et de la protection de l’environnement au sein du département de la Santé du gouvernorat, Mohamed Rebhi est revenu sur ces sujets dans une déclaration accordée à Tunisie numerique.

Le responsable a confirmé l’existence de coordination périodique relative à ce sujet entre les différents ministères, soulignant que toutes les interventions révèlent de la volonté de réforme et de la protection des citoyens partout dans le pays.

Dans ce contexte, M. Rebhi a expliqué que l’entrée des moustiques tigres a été enregistrée en Tunisie, en Octobre 2018 dans une région isolée à Carthage précisant que les moustiques sus- mentionnées ont la capacité de transmettre plusieurs maladies virales.

M. Rebhi a ajouté que ces insectes se reproduisent dans les jardins, invitant les citoyens à vider toutes les tanières où peut croupir l’eau, devenant ainsi un nid pour ces moustiques.

Le responsable, a par ailleurs,  assuré que la présence de ces moustiques ne pose pas problème vu que le virus transmis par ce type d’insectes ne se trouve pas actuellement en Tunisie.

En ce qui concerne l’état de l’eau potable du réservoir de Frahta dans le gouvernorat de Mahdia, le responsable de l’hygiène a affirmé qu’il n’est pas inquiétant surtout que les dernières analyses ont prouvé que cette eau était exempte de germes et qu’elle est conforme aux normes.

Le responsable a assuré que les services d’hygiène de Mahdia contrôlent en permanence les réservoirs d’eau dans la région, selon un calendrier annuel et envoient les résultats de ces analyses à la direction régionale de la société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE).

Dans ce sens, M. Rebhi a fait savoir que le réservoir de Frehta a été entièrement entretenu et qu’il est actuellement dépourvu de tout problème.

 

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com