Politique

Tunisie [Audio] : Leila Chettaoui dévoile les raisons de la démission de plusieurs députés de Machrou Tounes

La députée Leila Chettaoui a affirmé dans une déclaration, mardi, à Tunisienumérique que la démission d’un certain nombre de députés du bloc parlementaire Al Horra de Machrou Tounes a été déposée depuis le 31 juillet dernier, affirmant qu’elle est motivée par un désaccord au sujet du vote de confiance en faveur du Ministre de l’Intérieur actuel, Hichem Fourati.

Selon elle, les cinq députés devenus actuellement indépendants avaient annoncé la décision de voter en faveur du Ministre de l’Intérieur proposé par le chef du gouvernement Youssef Chahed, précisant que cette décision repose principalement sur la concordance d’un ensemble de conditions en faveur du nouveau Ministre de l’Intérieur, à savoir la compétence, le sérieux, la crédibilité ainsi que des mains propres.

Elle a ajouté que la question du vote de confiance pour le Ministre de l’Intérieur n’est pas le seul point de discorde, précisant l’existence de plusieurs autres et plus particulièrement les points de vue qui ne sont pas en phase avec l’opinion des députés du bloc à savoir le désaccord au sujet d’une alliance de la famille progressiste avec le Mouvement Ennahdha, qui est son premier rival depuis les élections de 2014.

La députée a souligné qu’il est très probable que soit formée une autre voie qui réunit ces différents députés, soulignant l’existence d’une surprise dans les prochains jours …

Le nombre de députés qui ont démissionné du bloc de Machrou Tounes a atteint cinq : Leila Chettaoui, Sahbi Ben Faraj, Marouane Felafel, Souhail Alouini et Houda Slim.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Déclaration de la députée Leila Chettaoui

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com