Societe

Tunisie [Audio]: Plan d’urgence de l’hôpital de Ben Guerdane pour accueillir les blessés du conflit en Libye

La direction de l’hôpital régional de Ben Guerdane a mis au point un plan d’urgence pour accueillir les blessés du conflit en Libye qui pourraient venir en Tunisie prochainement, en raison de la poursuite des combats dans la région ouest de ce pays, a déclaré vendredi le directeur de l’hôpital, Mohamed Ghandry, au correspondant de Tunisienumérique dans la région.

Selon Ghandry, le plan consiste à stocker les médicaments nécessaires, dont environ 90% ont été mobilisés en quantités suffisantes, ainsi que le cadre médical et paramédical dans l’attente de l’arrivée des blessés, selon les capacités de l’hôpital.

Il a souligné aussi que l’établissement dispose d’un bon équipement et d’un cadre semi-médical, mais qu’il se plaint du manque de médecins spécialisés, en particulier de médecins réanimateurs et et anesthésistes et d’un radiologue, malgré la disponibilité d’équipements de haute qualité.

Concernant les cas reçus par l’hôpital régional de Ben Guerdane depuis le début du conflit en Libye, notre interlocuteur a déclaré que certains des blessés ont été soignés. Certaines autres personnes fuyant les combats et atteints de maladies chroniques ont reçu les soins et les médicaments nécessaires.

Il a noté que le nombre de blessés libyens accueillis à l’hôpital était très faible jusqu’à présent.

Des affrontements sont en cours depuis le 4 avril dernier près de Tripoli entre l’armée de Khalifa Hafter et les troupes loyales au gouvernement d’union nationale dirigés par Fayez al-Sarraj, ont fait 443 morts, 2.553 blessés et 60.000 déplacés selon l’OMS.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Déclaration de Mohamed Ghandry, Directeur de l'hôpital de Ben Guerdane

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com