Societe

Tunisie[Audio]: Révolté par la discrimination à l’emploi à son égard, un ingénieur en informatique handicapé, en grève de faim

Malek Dabouni, originaire du gouvernorat du gouvernorat de Medenine détenteur d’une maîtrise en informatique et handicapé physique est entré depuis 24 heures en grève de faim devant le siège du ministère de l’Emploi pour protester contre ce qu’il considère comme une injustice dont il paye les frais depuis trois ans, au cours desquels il a été privé de son droit au recrutement dans la fonction publique, selon une déclaration au correspondant Tunisienumérique.

En chômage depuis 2014 malgré sa maîtrise obtenue avec mention excellent, Dabouni a indiqué qu’il a participé à tous les concours nationaux qui ont été organisés au cours des trois dernières années, mais il n’a même pas été appelé pour effectuer les examens juste parce qu’il est handicapé.

Il a également souligné que depuis trois ans le quota de recrutement réservé aux personnes à besoins spécifiques pour leur intégration dans la fonction publique n’a pas été activé ce qui est tout à fait en contradiction avec les slogans mis en avant par l’Etat et le gouvernement sur les droits des personnes handicapées.

Dabouni a déclaré que l’option mener une grève de la faim est intervenue après avoir frappé toutes les portes sans succès, car ni les autorités régionales ni les nationales ne lui ont pas répondu.

Par ailleurs, Dabouni a rappelé qu’il avait déjà lancé une campagne nationale pour soutenir les diplômés handicapés afin de les embaucher, mais la campagne n’a pas eu d’échos auprès des divers gouvernements qui se sont alternés après la révolution de 2011.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Déclaration de Malek Debouni, diplômé chômeur ahndicapé

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com