Societe

Tunisie [Audio]: Station d’essence qui n’accepte que des chèques certifiés, réponse de la société

Dans le cadre du suivi de l’affaire de la station d’essence située entre les gouvernorats de Sousse et Mahdia qui n’accepte que les chèques certifiés, le chargé des affaires juridiques de l’Organisation pour la défense du consommateur (ODC), Akram Baroni a affirmé avoir contacté la société Agil, propriétaire de la station, qui a affirmé que cet incident est isolé et qu’elle n’a pas pris de décision à cet égard pour que la station en question l’applique.

Baroni a ajouté que le fait d’exiger le payement par chèque certifié est adoptée en raison de la faible quantité de carburant achetée par chèque, ajoutant qu’elle est aussi en rapport avec une certaine marge bénéficiaire que le propriétaire de la station d’essence est contraint de payer plus tard à la banque.

Il a indiqué qu’il existe d’autres raisons qui poussent les propriétaires de stations d’essence à exiger des chèques certifiés, notamment le risque de chèque sans provision, qui met le propriétaire de la station dans l’embarras , soulignant, toutefois que ces procédés de vente violent la loi.

D’autre part, il a indiqué que les ministères du Commerce et de l’Industrie devraient intervenir pour mettre en place des lois régissant la vente et l’achat par des instruments bancaires garantissant le droit des deux parties, tout comme le ministère du Commerce devrait empêcher de telles pratiques.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Déclaration de Akrem Baroni chargé des Affaires juridiques de l'ODC

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut